jeudi 12 juillet 2012

La balançoire Coco

 

 

Ces chouette-mobiles sortent tout juste de l'atelier.
Comment donc les appeler ?
 
*
 
Comme pour le maneki neko mobile, notre mobile chat,
c'est Anatole, le petit garçon de la maison, 
qui en a eu l'idée.

Anatole dessinait sans cesse de petites chouettes perchées,
en répétant avec insistance :
"Ecoute-moi, Maman, fais le mobile, fais-moi le mobile s'il te plaît !"



 
Aussi semblait-il logique d'appeler cette chouette "L'anatolienne".
  Mais ce mobile fait aussi penser à cette merveilleuse publicité de Chanel
pour l'un de ses parfums avec Vanessa Paradis.
Vous vous en souvenez ?

De là,
l'idée est venue de nommer cet autre oiseau de paradis :
la "balançoire Coco".
 


 

°
°
°