vendredi 28 octobre 2011

La boucle est bouclée !


Au Japon, le porte-bonheur s'articule autour de trois figures animalières.
Jusqu'ici, Lilou Swann en avait intégré deux à son univers : les chouettes et les carpes Koi.
Afin de parachever sa trilogie,
elle vous présente aujourd'hui les chats porte-bonheur,
appelés en japonais : maneki neko,
ce qui signifie littéralement
 "chat qui invite", sous-entendu la bonne fortune.


*


*

C'est le tout premier, fraîchement sorti de l'atelier !
D'autres suivront, naturellement - dans ce même format,
mais aussi dans la forme que Lilou Swann affectionne et privilégie depuis ses débuts : le mobile.

°
°
°